Attention ce site a une meilleure visibilité en mode paysage.

Retour à la saison <<

Le syndrome de Walt



vendredi 23/02/2018 à 20h00

Voir >

 

Mise en scène :Eric de Staerck
Assistanat à la mise en scène : Joséphine de Renesse
Avec : Cécile Delberghe, Simon Hommé & Benjamin Torrini
Musique : Eloi Baudimont
Costumes : Raphaëlle Debattice
Décors : Benoît Cogels
Graphisme : Lara Denil
Photos :Chris Weiner
Stagiaires communication : Pierre Thiry & Marie Quirynen
Une production du Théâtre Loyal du Trac


Vous connaissez tous les Disney par cœur? 
Vous avez la profonde conviction que votre prince/votre princesse viendra, malgré les moqueries de vos collègues? Vous adoreriez chanter en chœur avec des petits animaux tout mignons qui vous soutiendraient dans les épreuves?
La bibliothèque de la Bête vous fait rêver, autant que la robe de Cendrillon (pour le bal évidemment), et votre plus grande ambition à 8 ans était de faire partie des Enfants Perdus ?
Enfin, vous vous méfiez des quenouilles comme de la peste? 
Aucun doute possible.
Vous souffrez du Syndrome de Walt. 
Mais vous n'êtes pas les seuls !!
(C'est déjà ça...)

Eux, ils ont tout gobé : les princes charmants, les nains, les belles que l’on réveille avec un long baiser, les pommes empoisonnées. Bon, ils ne croient pas aux contes de fées, ils savent que les souris ne parlent pas avec des voix stupides et que les criquets ne font pas la morale. Mais, dans un coin replié de leur conscience, là où le psy aime à gratter, il y a une petite graine qui a fini par germer... et qui les fait douter.

“ Elle, elle est bien dans ses chaussures, engagée dans sa vie et dans la société, militante même.
Elle combat les inégalités, les injustices. Elle est de toutes les causes humanitaires, elle veut réveiller les consciences, elle oeuvre pour la paix entre les êtres mais commence à désespérer quand elle relève la tête… et voit que rien ne change… Tiraillée entre Che Guevara et Mère Teresa, elle veutfrapper un grand coup !
Lui, il est ailleurs…un ailleurs perdu dans sa tête. Sa vie est une fiction. Rien ne l’atteint vraiment car, pour lui, nourri aux dessins animés, il croit que le bien va toujours triompher du mal, que le héros arrive toujours à la fin… et que sa vie ne peut se terminer que par un happy end. Il souffre du syndrome de Walt et est incapable de voir la réalité… Ils n’auraient jamais dû se rencontrer mais voilà qu’un esprit malin et taquin les met sur le chemin l’un de l’autre. La rencontre est fracassante. Tous deux, poussés par ce génie entremetteur, sortent du cadre, ils entrent dans une quatrième dimension propre à les emporter loin des turpitudes et de la naïveté. Elle et lui réinventent un monde à la démesure de leurs aspirations… ”

La franchise Disney ayant ainsi donné son nom à plusieurs syndromes, tel que le Syndrome de Peter Pan (Complaisance dans un monde de fantaisie et refus de grandir), le Syndrome de la Fée Clochette (souffrance refoulée chez des femmes ambitieuses, arrogantes qui réussissent tout) ou encore le Complexe de Cendril- lon (Désir inconscient, chez certaines femmes, d’être prises en charge, peur de l’indépendance)...

Le syndrome de Walt s’inscrit dans cette foulée, présentant des personnages nourris aux contes, nour- ris d’illusions, nourris d’idéaux, dont la chute donne lieu à une nouvelle dimension. Et si des personnages d’aujourd’hui continuaient à croire qu’en priant la bonne étoile, la fée bleue viendrait régler leurs problèmes ?

La musique est là pour rythmer l’histoire et l’enrichir. Elle ajoute à la fantaisie et à l’humour des scènes. Quand les personnages chantent, ils peuvent enfin formuler ce qu’ils ressentent. Ils chantent quand ils ne peuvent le dire autrement, à la manière des comédies musicales !

Centre Culturel des Roches de Rochefort

Copyright © 2015 Centre Culturel des Roches de Rochefort. Tous droits réservés.

Rue de Behogne,5 5580 Rochefort
ccr.rochefort@skynet.be Téléphone 084/22 13 76 Télécopie : 084/43 36 76