0

Défense de jouer

Au 19e siècle, en Belgique, les enfants travaillaient dans les mines, l’industrie du verre, le textile, … Aujourd’hui, partout dans le monde, des millions d’enfants travaillent encore et sont privés de leur enfance, de leur éducation et de leur dignité. Pourquoi, hier comme aujourd’hui, des enfants travaillent-ils ?

Qui sont-ils ? Quelles sont leurs conditions de travail et de vie ? Comment agir en tant que consom’acteurs et citoyens du monde pour changer cela ? Et pourquoi ? Et sur quelles bases légales et citoyennes s’appuyer ? ?

A travers la thématique du travail des enfants et de leur « interdiction de jouer » dans certaines parties du monde mais aussi parfois encore dans nos pays, pour des raisons diverses, nous voulons développer une réflexion sur le type de société que l’on produit/construit, à laquelle on participe et/ou dans laquelle on vit et donner des clés pour un changement individuel et collectif.

Du 7 novembre 2021 au 20 janvier 2022, l’exposition « Défense de jouer », créée par le Musée de l’Industrie (Site Du Bois du Cazier à Marcinelle) et accueillie dans nos murs, sera au centre d’un vaste projet développé en partenariat avec plusieurs associations, dont le CIDJ de Rochefort et l’Asbl Délégué général aux droits de l’enfant. A ce titre, Bernard Devos nous fera comprendre l’effet de la pauvreté des familles et des enfants sur les droits de ceux-ci.

Spectacles, films, ateliers, visites guidées, journées professionnelles, échanges et rencontres, permettront de creuser ensemble ces questions plus que jamais d’actualité ! Et pour bien commencer ce projet, une journée en partenariat avec la Poule aux jeux d’or pour réfléchir et découvrir toute l’importance du jeu dans la construction de l’enfant !